« De Rugy Gate » : Rien ne l’arrête

En septembre 2017, en tant que Président de l’Assemblée, M. François De Rugy fait passer la loi sur la moralisation politique.

Deux mois plus tard, il invite des amis à l’Hôtel de Lassay pour un repas décadent… payé par le contribuable. [1]

Votre salaire annuel pour… le nouveau dressing de Mme De Rugy

En novembre 2018, les gilets jaunes envahissent les rues de Paris pour se dresser contre l’oppression fiscale.

Pendant ce temps, le ministre fait refaire son appartement par les meilleurs artisans de France dont un dressing pour plus de 17 000 euros… toujours avec votre argent. [2]

Il pousse l’hypocrisie au sommet de l’échelle Cahuzac 

Ce n’est pas un fait nouveau.

Détournement de fonds publics par le RPR, Affaire Fillon, époux Balkany…

La politique française est rongée par la corruption et le faste de ses dirigeants (j’en ai notamment parlé ici et ici ).

Mais la tartufferie atteint son apogée lorsqu’il essaie de se défendre :

  1. Ce n’étaient pas des repas fastueux entre amis mais des « rencontres informelles de travail avec des représentants de l’économie et de la culture ». Dommage pour lui, les invités disent le contraire. [3]
  • La rénovation était coûteuse en « raison du caractère particulier du bâtiment ». Dommage qu’on puisse voir la facture et le luxe volontaire de travaux qualifiés « de confort » par Médiapart. [4]

Plus il essaie de se défendre, plus il s’enfonce !

Vous croyez franchement qu’il s’arrêtera maintenant ?

Imposer la morale au peuple… mais pas à soi

Le plus affligeant c’est de voir que c’est de nouveau un chantre de la moralisation politique qui prouve dans les faits qu’il n’est pas digne de ce qu’il prêche.

Le ministre de « la transition écologique et solidaire » invente de nouvelles taxes (notamment la fameuse Rugy Taxe) alors qu’il gaspille l’argent public devant nos yeux. [5]

Belle preuve de « solidarité » !

Croyez-vous qu’il va s’arrêter là ?

Mais on devrait encore lui faire confiance pour qu’il gère l’argent à notre place pour de grands projets mégalomanes (sauver le monde… rien que ça).

Désolé, mais la confiance est rompue.

Il est temps d’assumer et de partir.

Il est en fait grand temps que TOUS nos dirigeants adoptent une posture humble et sobre EN TOUT CIRCONSTANCE.

C’est une question de respect pour les concitoyens à qui on demande des efforts constants.

Signez pour le ramener à sa place… la sortie !

Cela m’apparaît comme une évidence.

La France DOIT se réformer et mettre un terme à ces pratiques archaïques et élitistes.

Il faut savoir dans quel pays on veut vivre.

  • Celui du fossé entre le pouvoir et le peuple
  • Celui des élites déconnectées de la réalité 
  • Celui de la défiance permanente envers les institutions

Ou

  • Celui des hommes et femmes politiques qui vivent « normalement »
  • Celui de vrais « premiers de cordée » qui font avancer l’ensemble des Français
  • Celui de la confiance dans un système politique moderne et renouvelé

Je vous demande de faire tourner cette pétition encore et encore

Cette vieille garde quasi-monarchique doit partir !

De la signez puis :

  • de la partager sur les réseaux sociaux, 
  • De la transmettre à tous vos contacts email
  • Et d’en parler autour de vous un maximum

Il ne faut pas laisser cette affaire tomber aux oubliettes et être étouffée avec le temps.

Il ne faut rien lâcher et faire comprendre à tous les partis politique que NOUS N’EN VOULONS PLUS.

CLIQUEZ ICI POUR SIGNER LA PÉTITION





8 réponses à “« De Rugy Gate » : Rien ne l’arrête”

  1. NONNENMACHER dit :

    Votre pétition ne va pas au bout de cette affaire. Il s’agit de détournements de fonds publics, Ce délit est sanctionné pénalement. Monsieur de RUGY doit être traduit devant les tribunaux et condamné comme le serait un chef d’entreprise auteur d’abus de biens sociaux, comme le gouvernement le demande pour Carlos Goshn.

  2. Cornou dit :

    Pendant que des gens sont dans la rue lui se goinfre Honteux !

  3. Osswald Pierre dit :

    M. de Rugby est un homme de goût un peu étourdi. Il faut mettre dans la balance son extraordinaire efficacité au ministère de l’écologie. Nous voyons chaque jour les progrès sidérants accomplis, qui laissent le monde pantois. Alors soyons indulgents.

  4. Roger Candiotti dit :

    A quand un vrai pouvoir pour la Cour des Comptes comme celle d’Angleterre ? A jamais parce que nos politiques n’en veulent pas ?

  5. Jac dit :

    Ce prurit de démagogie populiste est déplacé.
    Macron avant lui a fait créer à grand frais une piscine à Bregançon. Et tant d’autres avant et après.
    Plutôt que de pousser des cris d’orfraie sur le cas de Rugy, qui est humain et n’a fait que croquer un peu plus ostensiblement que tous les autres (et sans doute lui fait-on payer le fait qu’il est un ancien ‘pur’, écolo encarté) il faut surtout revoir de bas en haut tout le système du faste public dont bénéficient beaucoup de politiques et aussi de fonctionnaires (préfets ….).
    Ce genre de pétitions racoleuses (le ton, le ton…) attise les passions viles et ne résout rien.
    Cordialement

  6. tournier huguette dit :

    Gauche,centre,droite ,vert tous pourris,ils sont dans un autre monde et sont completement a part de la reelle societe et de ses problemes.incapablede gouverner.apres les promesses electorales,une fois installes aux manettes ils roulent pour eux,j’ai 72 ans et c’est toujours pqreil.Courage courage.

  7. dayan Artiste-InTemporain dit :

    Il est clair que nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère . Internet, grâce aux journalistes non mainstream, met en lumière ce qui était jusqu’alors dans la toile obscure du monde politique.
    Pour agir il est fondamental de prendre conscience de la réalité de la situation.
    Comprendre est le 1er pas du changement .

  8. Pay dit :

    Bonjour,

    Ce gouvernement en totalité est là pour nous pousser à bout, le président choisira un autre qui fera la même chose sinon pire. Vous même dans vos conseils vous poussez les gens à faire de l’argent avec des entreprises qui rendent en toute connaissance de cause les gens malades par la malbouffe et autres moyens plus cyniques. Ce n’est pas pour changer le monde mais plutôt pour l’asservir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Website Protected by Spam Master


Partages