Sélection de mes derniers messages


Un printemps exubérant en plein mois d’octobre

Chère lectrice, cher lecteur, Il n’y a dans l’histoire aucun exemple d’ascension aussi fulgurante que celle des cryptomonnaies. Parti de quelques dixièmes de centimes, un bitcoin vaut aujourd’hui plus 4500€ ; les…



    Perre-Louis V

    Bravo Olivier Perrin, et surtout, continuez ! Grâce à votre courage, des forces de lucidité et d'honnêteté se lèveront, qui feront échouer ces projets criminels et empêcheront notre si belle civilisation de sombrer dans la préhistoire.
    Vous serez intimidé ou menacé, mais devant l'énormité des abus, la situation se retournera. Il n'est pas besoin d'attendre l'approbation de majorités de crétins bêlants, ce ne sont jamais elles qui font l'Histoire. Ce sont toujours des minorités agissantes.

    Eric T
    Tout d'abord je tiens à vous remercier de prendre la peine d'écrire ces lettres qui sont si informatives. Malheureusement, je n'en ai eu la connaissance que récemment, mais mieux vaut tard que jamais. Dire qu'il a fallu attendre 56 ans pour finalement y comprendre quelque chose. Enfin un économiste qui œuvre pour le bien d'autrui, merci encore.

    Gilles P
    Surtout merci pour tout " l'investissement " en temps et en réflexion et la vaillance dont vous faites preuve..... ;)

    François M
    Merci pour l'existence de ces billets !!!!
    Merci de leur fraîcheur , de l'espoir qu'ils portent en eux .
    Je ne suis plus tout jeune et j'avoue que je désespérais de trouver encore une plume acérée , libre et critique dans tout ce fatras médiatico-sous-culturel .
    L'ensemble est tellement désespérant , à desseins , tellement mercantile , tellement isolationniste que voir émerger votre verve m'a rajeuni de dix ans !

    Jean-Marc C
    Superbe texte ! Depuis mon inscription, je lis tous vos rapports sur l'économie, la sociologie et la politique. Vous m'avez éclairé. Ce qui bien sûr me fait trembler d'effroi régulièrement ; mais surtout ces derniers temps, pour les raisons qu'on sait. Aussi, combien étais-je loin d'imaginer qu'en même temps vous pussiez être également biologiste. En tout cas, bien vues, ces histoires de fougères envahissantes - je pense notamment à la fougère aigle, qui bouffe tout dès qu'elle le peut. Et d'oxygène, déchet de la photosynthèse ; et pourtant. Etc... Là, on prend vraiment de la hauteur. Cela aère.

    Jacques F
    Merci pour vos articles éclairants et pour le temps que vous y consacrer gracieusement, ce qui devient de plus en plus une denrée rare.

    Laissez un commentaire