L’avenir des monnaies nationales menacé : la déclaration fracassante de Christine Lagarde

Chère lectrice, cher lecteur,

Écoutez cette déclaration fracassante de Christine Lagarde, directrice générale du FMI qui voient dans les cryptomonnaies une alternative aux monnaies nationales :

« Il n’est pas avisé d’ignorer les monnaies virtuelles »

Cette phrase, c’est Christine Lagarde, directrice générale du Fonds Monétaire International qui l’a tempêté jeudi dernier lors d’une conférence à la Banque d’Angleterre.

Selon Madame Lagarde, ceux qui s’arrêtent aux problèmes des cryptos sont les mêmes qui ne croyaient pas à l’ordinateur familial il n’y a pas si longtemps.

Selon elle, les cryptos auront la peau des banques centrales si les banquiers centraux continuent ainsi. 

Les cryptos pourraient même remplacer les monnaies nationales dans certains pays !

Le FMI est connu pour être l’un des rares à analyser honnêtement la crise dont il prédit depuis 2011 qu’elle se finira par la taxation massive des comptes courants.

Ils savent que le système est à bout de souffle et ne peut pas continuer ainsi. Cette phrase de Madame Lagarde est une manière de préparer « l’après ».

Le message est clair mais avant de vous ruer sur les bitcoins, cliquez ici et regardez cette présentation qui vous révèle comment vous positionner sur le secteur des cryptomonnaies.

À votre bonne fortune, 

Olivier Perrin





48 réponses à “L’avenir des monnaies nationales menacé : la déclaration fracassante de Christine Lagarde”

  1. Raphael dit :

    Si son propos est purement technologique, il est difficile de lui donner tort aux vues de tous les changements intervenus en la matière en deux décennies. Si le bitcoin ou une cryptocurrenncy (CC) quelconque est simplement une alternative technique plus sûre et rapide aux transferts ou carte de crédit soit.
    Là où son discours semble l’emmener c’est vers un remplacement des devises natoionales gérées par les banques centrales.
    Imaginons une minute un monde avec une seule monnaie…et vous aurez en pire tous les problèmes de la mondialisation avec en pire les inégalités que l’on voit déjà dans la zone euro. Si la monnaie n’est plus une vqriable d’ajustement dans jne zone de libre échange c’est calirement la remuneration du travail qui le sera et donc la mise en pièce accélérée des modèles sociaux des économies développées. …

  2. jouve dit :

    je ne comprends pas l’anglais !

  3. Le vaillant petit économiste dit :

    Ne voyez-vous pas les sous-titres que j’ai créés ?

  4. Anonyme dit :

    Bonjour
    j’ai surtout noté la longue liste des dangers que Lagarde évoque au sujet de ces monnaies « virtuelles »………….

  5. robert thomas dit :

    Bonjour
    j’ai surtout noté la longue liste des dangers que Lagarde évoque au sujet de ces monnaies « virtuelles »………….

  6. Greg dit :

    Merci pour cette video ! Idem pas de sous titrage 🙁
    Le meilleur pour vous 👍🏻
    Greg

  7. André dit :

    Je comprends une chose: 1 Bitcoin (par ex) représente plusieurs milliers d’euros aujourd’hui. Le jour où l’euro ne vaudra plus rien, quelle valeur aura le Bitcoin ? et par rapport à quoi ? La cotation du Bitcoin est en rapport de l’offre et de la demande, ce qui veut dire que le bitcoin peut perdre aussi une partie ou toute sa valeur d’un jour à l’autre ! Mais qui nous dit que les créateurs du bitcoin ne pourraient pas prendre les sommes colossales d’euros et s’évanouir dans la nature ? car les achats du bitcoin va bien quelque part ? ! Y a-t-il quelqu’un qui pourrait répondre à mes questions ?

  8. Omathou dit :

    Moi non plus, mon niveau d’Anglais ne me permet de suivre…..et je ne vois pas de sous-titres

  9. jacques dit :

    A quand ce week end maudit ou (en douce on décidera) que dès le lundi matin nous n’aurons plus accès à nos comptes bancaires?

  10. jacques dit :

    a quand le maudit week end ou on apprendra que le lundi matin nous n’aurons plus accès a nos comptes bancaires?

  11. Brunof dit :

    Bonjour Olivier,
    Pas de sous titres visibles pour moi 🙁 ( pour info lecture sur un iphone SE)

  12. MONCHALIN JPIERRE dit :

    UNE EUROPE UNIE : C’EST UNE MONNAIE UNIQUE! UNE COOPÉRATION UNIQUE! UNE VOLONTÉ UNIQUE QUE L’ESPOIR DES EUROPÉENS SE CONCRÉTISE!! L’UNION C’EST LA FORCE LA DIVISION LE CHAOS….

  13. LOGETTE jean Claude dit :

    Pas de sous titres !!!

  14. didier Ducouret dit :

    Encore une bonne façon de spolier les petits gens, qui pouvaient gagner trois sous au black en se rendant des services mutuels. Voilà, ils vont contrôler les gens, les surveiller, les parquer comme des bêtes. Je suis contre cette façon dont les riches seigneurs font acte pour asservir les peuples. Je ne veux pas de cette vision d’un monde centralisé et surveillé par le « big brother ». Le meilleur des monde est en fait la pire de peste…

  15. Le vaillant petit économiste dit :

    Désolé ! Appuyez sur CC en bas à droite de la vidéo. Cela devrait marcher.

  16. Le vaillant petit économiste dit :

    Et de 1945 à 2000 l’Europe c’était la division ?

  17. Le vaillant petit économiste dit :

    Désolé ! Appuyez sur CC en bas à droite de la vidéo. Cela devrait marcher.

  18. Le vaillant petit économiste dit :

    Désolé ! Appuyez sur CC en bas à droite de la vidéo. Cela devrait marcher.

  19. Le vaillant petit économiste dit :

    Désolé ! Appuyez sur CC en bas à droite de la vidéo. Cela devrait marcher.

  20. Le vaillant petit économiste dit :

    …. Qui seront tous réglés dans l’avenir, comme cela s’est passé avec l’ordinateur individuel dans les années 1990.

  21. Christophe dit :

    nouvelle monnaie = nouvelle hausse des prix

  22. gilles dit :

    Cela est evidemment tres interessant, mais il reste de gros problemes a regler:
    -la creation monetaire aujourd’hui est essentiellemt basee sur le credit; qui sera l’autorite de regulation qui gerera le credit??? pour l’instant, la question n’est pas reglee…
    -la monnaie, c’est d’abord la confiance: or une monnie virtuelle reste tres fragile. une panne d’ordinateur, une attaque informatique, un EMP, et hop tout part en fume…la aussi, c’est pas gagne!
    Le pays qui adopterait une telle solution serait oblige de reintroduire une spece de carte electronique pour materialiser la chose, et de gerer la creation monetaire…
    Et dans ce cas, comment gerer les transaction internationales???

  23. patrice dit :

    bonjour olivier
    n’est pas un propriétaire de plateforme d’échange de cryptomonnaies qui a été arrêté ou extradé vers les states la semaine dernière pour un gigantesque arnaque ?
    goldman sach commence a s’y intéresser pour ses clients investisseur quand ont connait la boutique , ça sent quand même pas bon . les états ne finiront t’ils pas par s’emparer de cela ?

  24. Stan dit :

    On vous s’intéresser au nouveaux moyen de payement !! et on ne sait pas activer un traducteur dans une vidéo!! cherchez l’erreur, un outil il faut apprendre à s’en servir surtout quand on l’a!!!! et qu’on sais lire! 🙂

  25. Sam dit :

    Le FMI se chargera de créer cette crypto-monnaie mondiale, ces gens s’amusent à nous faire croire qu’ils vivent au jour le jour, or, ça fait très longtemps qu’ils projettent de détruire les devises et de nous enfermer dans du digital, les crypto existante aujourd’hui, ne sont là que pour nous familiariser avec ce nouveau monde, et même nous faire croire que c’est une bonne option face au vilain dollar qui nous pourrit la vie depuis si longtemps.

    Vous sentez l’entourloupe qu’on nous prépare ?

    Dès 2018, en Europe, les virements bancaires via mobile seront instantanés, on pousse petit à petit les citoyens vers le dématérialisé, et en bons moutons ils avancent sans réfléchir.

  26. Bribrilanarchistededroite dit :

    Pour moi les sous-titres sont là. Par contre je pense que les bitcoin où autres monnaies virtuelles sont émises par les banques centrales, voilà comment je vois les choses. Les banques centrales veulent depuis longtemps supprimer toutes les monnaies et elles s’amusent à créer des monnaies virtuelles pour piéger les gens, et ce que dit André est tout à fait juste, le jour où tout le monde aura acheté des monnaies virtuelles, les banques centrales le leur voleront, comme elles ont fait depuis la création de la banque centrale des USA au début du 20 ème siècle.l

  27. Alain. dit :

    Si demain il y a une crise, je pense qu’il sera plus facile d’acheter un morceau de viande à un petit producteur, avec une pièce d’argent qu’avec une crypto monnaie. La monnaie, avant tout ne vaut que si la confiance est là !

  28. MICAPLA dit :

    Encore une histoire pour « peler » les petits épargnants. On se base sur quoi pour donner une valeur à ce Bitcoin ?

  29. utuuber dit :

    Pour avoir les sous-titres sous Youtube il faut cliquer sur le carré blanc en bas à droite, juste à côté de la roue crantée.

  30. Michel dit :

    Je comprends que vous avez voulu « faire vite », mais si vous pouviez limiter vos fautes de français et de frappe, la lecture en serait bien plus aisée.
    Relire une note ne prend que 5 minutes

  31. Chadebec dit :

    A côté des monnaies cryptées, une autre catastrophe se prépare depuis un certain temps. Il m’arrive (autant par Internet que dans ma boîte au lettres postales) des informations très méchantes sur la Bundesbank.
    Sont-elles des réalités ? Sont-elles des fausses nouvelles ? Si non, y a-t-il une relation de cause à effet entre cette tension bancaire et l’avertissement de Christine Lagarde bien qu’elle n’en dise pas un mot ?
    D’avance merci,
    Denis Chadebec

  32. de bourmont dit :

    Ces monnaies dites virtuelles peuvent-elles circuler en espèces ?

  33. A de Chanterac dit :

    Les monnaies ne sont elles pas déjà toutes virtuelles (à 70 % ) au moins, y compris chez les Suisse où l’on milite pour une « monnaie pleine », ce vers quoi la Chine semble s’orienter en adossant le Yuan à l’ or, dez même que certains états américains ?.
    Vous avez vous même indiqué que les banques songeaient à utiliser les nouvelles monnaies virtuelles à leur profit, en achetant des bitcoins, donc avec de la monnaie de singe : comment la distinguer de l’argent inscrit sur mon compte bancaire avec lequel je voudrais acheter ce même bitcoin ? On imagine déjà les spéculations , les bulles gonfler ici et là, les escrocs véroler ou pirater les block chain : la confiance ne peut être garantie par aucune technologie.
    Cette confiance ne peut elle être rétablie par les état-nations ayant repris le contrôle de leur banque central, des banques d’affaires distinctes des banques de dépot, un contrôle des changes, un système monétaire international défini par des accords multilateraux entre ces Etats au service de leur peuple et non des banques ?
    Si ce n’est pas un Etat , ce sera une région, une ville comme il y a quelques siècles..

  34. Anonyme dit :

    Une puce sous cutanée remplacera le Bitcoin qui sera lu au passage de votre membre ou elle aura été implanté.
    Qui servira à payer toutes les transactions pécuniaires et obtenir beaucoup d’autres informations sur le porteur de la puce.
    Je vous laisse imaginer les suites.
    Le Bitcoin et l’avant dernière étape avant de passer à la puce sous cutanée.
    Ceux qui refuseront de se la faire implanté seront dépourvu de moyens pecunier et donc seront hors circuit.
    J’espère me tromper.

  35. Ginette HUMBERT dit :

    Nous attendons plus d’explications au sujet du bicoin et des cryptosmonnaies

  36. Millepied Jean-Pierre dit :

    Bravo pour la qualité de votre travail.
    Cependant (petit point de détail), le mot »tempêter » que vous utilisez ne correspond absolument pas au ton employé par C. Lagarde dans son discours et beaucoup moins encore à sa personnalité de séductrice professionnelle. Cordialement.

  37. franck vial dit :

    je ne comprends pas. Les I pad ne servent pas à porter les cafés ?

  38. paul dit :

    bien de mettre en avant les gains possibles ! mais on ne parle pas d’éventuels inconvénients pourquoi ?

  39. JFB dit :

    merci pour cette vidéo très instructive.
    effectivement, la politique de l’autruche n’a jamais réglé aucun problème.
    Deux solutions s’offrent à nous: continuer le chacun pour dans ce monde déréglementer ou commencer une réelle coopération internationale mondiale pour la finance à sa place de financeur de la création de richesses et un partage plus équitable des revenus entre le capital, le travail, les matières premières, la vie sociale et la préservation de la planète

  40. guillin paul dit :

    Qui risque quelque chose ? encore les capitalismes .Donc , rien a foutre .L’argent , qu’il soit réel ou virtuel restera toujours la pire des armes .Donc pour moi , ceux qui pleurent , je m’en réjouis

  41. ONILLON Jean-François dit :

    Réserve de Mme Lagarde sur les cryptomonnaies: (traduction)
    « Actuellement, les monnaies virtuelles telles que le bitcoin, n’opposent que peut ou pas de défi face au système actuel de monnaies de réserve des banques centrales
    Parce qu’elles sont trop volatiles
    Trop risquées
    Trop énergies-voraces (incitation énergétiques)
    Et parce que les technologies de ligne de commande (order line technologies) ne sont pas suffisamment déployables »

  42. sforni dit :

    Bonjour,
    Perso, je ne suis ni un « intello » ni un financier, mais un simple citoyen faisant partie de la plèbe qui ne comprend pas où est le piège de ces « cryptos ». Car c’est certain, si c’était si intéressant, les banquiers, assureurs et tous les initiés de toute sorte se seraient jeté dessus. A mon humble avis!

  43. hourlay dit :

    Elle est détestable mais bon niveau d’anglais !

  44. hourlay dit :

    Je comprend toujours pas sur quoi se base la crypto monnaie. je pourrais comprendre qu’une unité de crypto represente un milliardième du S&P 500. L’euro ne se base non plus sur grand chose mais je crois que les crypto sont justement faite pour pallier ce défaut ?

  45. LORENTZ dit :

    J’avoue avoir un peu de mal a comprendre comment ces crypto monnaies peuvent etre bien mieux que tous autres placements, parce que j’ai appris que tout ce qui est trop beau ne peut pas être vrai ?
    Donc je ne souscrirai pas tant que je ne comprendrai pas d’ou vient la plus value, et si je gagne, quelq’un d’autre perd ?

  46. Fran dit :

    Merci Olivier pour tout le travail et de recherche et de traduction….Jamais contents ces humains ! Ennemis du moindre effort ! TOUT doit leur tomber tout prêt dans le bec et vous c’est ce que vous faites en faisant tout ce travail pour JAMAIS un merci !
    Eh ! les râleurs et « caca nerveux » permanents JAMAIS vous dites MERCI à OLIVIER ! Je ne suis ni une amie, ni une investisseuse, juste une humaine qui en a assez de vos attitudes où TOUT vous est dû……MAIS RIEN N’EST DÛ EN CE MONDE? RIEN N’EST IMMUABLE TOUT CHANGE alors dites un grand MERCI à Olivier qui nous aide à voir plus loin que le bout de notre nez, dites lui MERCI de nous ouvrir des portes pas toujours faciles ni à ouvrir ni à comprendre. Ayez la mémoire moins courte que d’habitude et dites MERCI ! ! !
    Simplement de ma part Olivier MERCI beaucoup, je ne comprend pas toujours tout le dossier mais je tache de voir ou d’entre voir ce qui nous attend et çà c’est pas bien beau pour les humains ancrés dans leurs certitudes etc…….
    Bonne journée et Réfléchissez !
    Fran

  47. Nicolas dit :

    Je vois dans ce système une opportunité dans les pays à monnaies instables… mais qui me fait penser à un système pyramidal. Madoff « le retour ».

  48. Sylvain dit :

    Euh.. je n’ai retenu tout les prénoms……. mais c’st vrai que les gents suivent Bêtement tous sur les smartphones, et nous sommes pas obliger de suivre tous ces truc qui ce raconte……. sauf que aujourd’hui chacun regarde ce que fait son voisin et veut faire pareil ……….. et la dame Lagarde…… encore chef du FMI ?? déjà la commence l’arnaque et le Mensonge ……..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Website Protected by Spam Master


Partages