Macron, président, chaparde les retraites

Chère lectrice, cher lecteur,

Si vous êtes retraité ou bientôt retraité, que votre patrimoine est essentiellement immobilier avec une assurance-vie pour les mauvais jours : vous êtes dans le collimateur.

Cela commence avec la CSG.

Comme les poches de l’État sont vides, on joue aux vases communicants. On aide les uns en privant les autres.

 

En effet, les salaires modestes seront exemptés de cotisation chômage et maladie. Cette cotisation sera à la place supportée par une augmentation de la CSG qui a l’avantage d’être payée par tout le monde, y compris les retraités et les indépendants qui, ironie du sort doivent déjà côtiser pour eux-même à un organisme défaillant.

Les retraités, les inactifs et indépendants maltraités vont « sponsoriser » les bas salaires.

Brutalement cela signifie que l’on accepte qu’un salarié ne produit pas par son travail la valeur nécessaire pour lui assurer une vie digne et qu’il lui faut le soutien financier de ceux qui ne travaillent pas…

Si vous pensez que l’on marche sur la tête, vous avez raison.

Il est déjà curieux d’accepter un tel déséquilibre et même de l’encourager plutôt que de régler le problème.

Demander aux retraités de payer pour le travail des actifs qui eux-mêmes paient les pensions de leurs retraités relève du bricolage malsain où l’on perd complètement la trace de ce que l’on paie et pourquoi.

Mais surtout : les retraites ne sont pas financées ! On s’apprête à prélever une taxe supplémentaire sur des retraites que l’on sait d’avance ne pas pouvoir payer. Le Conseil d’Orientation des retraites vient de publier un rapport alarmant sur les finances des caisses de retraites.

C’est la première perfidie du programme du président Macron. Il y en a deux autres ainsi que les mesures à prendre pour vous protéger et que j’ai réunies dans un dossier intitué « Les 3 chapardages du président Macron » .

Je suis Olivier Perrin, rédacteur de la lettre du vaillant petit économiste et à partir d’aujourd’hui je vais vous dire tous ces petits secrets que les banquiers, journalistes et politiques VUS À LA TV vous cachent soigneusement.

C’est GRATUIT. Il suffit de vous inscrire en cliquant sur le lien ci-dessous et vous recevrez immédiatement mon dernier dossier« Les 3 perfidies du président Macron ».

Cliquez ici pour vous inscrire gratuitement à la lettre du Vaillant petit économiste et recevoir votre dossier complet « Les 3 chapardages du président Macron »

À votre bonne fortune,

Olivier Perrin





105 réponses à “Macron, président, chaparde les retraites”

  1. peyrron dit :

    c’est honteux de discriminer ainsi les retraités qui à leur age n(ont pas les moyens de se defendre et :ou de redresser leur situation j(appelle mr Macron deja à reduire le nombre des instancespubliques et de politiciens qui dépensent l’argent des frcs . inutile de faire exploser les impots et les taxes vs gaspillez l’argent public çà suffit je refuse de me laisser mettre à la rue par ces gens

  2. Pabois dit :

    Avoir travaillé nuit dimanche pour avoir une retraite qui n à pas augmentée depuis plusieurs années et ce la voir pillée par un petit président qui lui n à bien sur pas de problèmes de argent c est l amentable.Comme les autres il vie dans son monde et ferait bien d aller voir la réalité de plus prêt. Pouvoir d achat en moins consomation en moins.

  3. Ruggero Pierre Paul dit :

    c’est honteux déjà que les retraites sont bloqués depuis plusieurs années , notre président va nous la réduire de 1,7 à partir du mois de janvier

    Un président qui s’attaque au troisième age et un président indigne

  4. Argo dit :

    Pas le choix pour voter entre peste et choléra pas facile finalement tu veux tu veux pas ticreves quand meme

  5. Dan27 dit :

    LES RETRAITES doivent faire du macron bashing pour influer sur ses sondages et notamment lors des prochaines elections

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Website Protected by Spam Master


Partages