Ils veulent l’impôt ULTIME…et votre bénédiction !

Chère lectrice, cher lecteur,

La Commission Européenne lance une grande consultation sur l’argent liquide : à quoi servent encore les pièces et les billets ?

Si vous avez 4 minutes à y consacrer, merci de répondre à cette consultation grâce au lien au bas de ce message. Il est URGENT de peser de tout notre poids sur ce sujet beaucoup bien moins anodin qu’ils ne voudraient vous faire croire.

Car derrière la guerre aux paiements en liquide se cache l’impôt ULTIME… Le dernier, celui qu’ils n’avaient jamais osé lever.

L’objectif officiel de la Commission est de lutter contre le terrorisme en limitant les paiements en espèces et ces messieurs de la Commission Européenne voudraient votre avis.

Il est inhabituel que les commissaires européens vous demandent votre avis.

L’Union foule du pied depuis 10 ans tous les grands référendums qui la remettent en cause et qui lui demandent de se réformer en France, Italie, Grèce, au Royaume-Uni… Deviendrait-elle démocratique ?

Non bien sûr, le parlement et la commission se sont déjà mis d’accord et un rapide coup d’oeil à la consultation permet d’en saisir rapidement les objectifs réels :

  • OBJECTIF n°1 : Vous convaincre du bien-fondé de la guerre à l’argent liquide sous couvert de vous demander votre avis.

C’est un grand classique de manipulation : ils vous font croire que vous vous formez votre propre avis alors que toute la consultation est orientée pour que vous répondiez exactement ce qu’ils attendent de vous.

Ils détournent le sens de la question, subtilement. La question n’est pas « pour ou contre l’argent liquide » mais « pour ou contre le financement du terrorisme »… Question à laquelle il est difficile de répondre « pour ».

En tout état de cause, il faudrait pour le moins une analyse contradictoire.

Face à cette lacune, je me propose d’apporter ci-dessous cette contradiction qu’ils auront oublié de porter à votre attention.

  • OBJECTIF n°2 : Brandir les résultats comme une preuve de leur légitimité.

Une fois que vous avez confirmez que bien sûr vous êtes pour la lutte contre le financement du terrorisme, ils pourront alors brandir de beaux résultats affirmant que tout le monde est pour l’encadrement strict des paiements en espèces : regardez notre belle consultation, tous les européens sont d’accord.

  • OBJECTIF n°3 : Masquer les mesures qui seraient réellement efficaces contre le terrorisme.

Il n’existe qu’un moyen véritablement efficace pour lutter contre les financement illégaux, qu’ils soient liés au terrorisme ou au grand banditisme : s’attaquer à la source de l’argent. Or, vous allez voir dans la suite de ce message…L’UE fait exactement le contraire.

Cette consultation est une manoeuvre de propagande afin de vous imposer leur projet : la fin des pièces et des billets.

Là-dessus, le doute n’est pas permis comme vous allez le voir et il est URGENT que nous empêchions cette machine à propagande.

Plus c’est gros plus ça passe

Tout commence par la publication d’un plan d’action que la Commission Européenne a soumis au Parlement et qui stipule :

«Les paiements en espèces sont très répandus dans le cadre du financement d’activités terroristes. (…) Dans ce contexte, l’utilité de soumettre les paiements en espèces à des plafonds pourrait être étudiée

L’idée est donc de lutter contre le financement du terrorisme en interdisant les dépenses en liquide au-delà d’un certain montant (qui n’est pas précisé).

Imaginez la scène : un terroriste arrive à dans une de ces citées où la police n’a plus le droit d’entrer depuis bien longtemps, un territoire perdu de la République. Il vient acheter des armes, ou des explosifs ou encore payer un artificier ou un indicateur… Voyez-vous ces fous de dieu obligés de tout abandonner parce que payer en liquide… C’est illégal ??

C’est comme si vous espériez que les terroristes arrêtent de commettre des attentats parce que commettre un attentat, c’est interdit.

Cela serait risible si ce n’était si grave.

On ne lutte pas contre le terrorisme en interdisant les transactions en liquide.

De la poudre aux yeux

Il existe deux sources majeures du financement du terrorisme dans le monde : l’État islamique et les pays du Golfe, en particulier le Qatar.

Selon les journalistes Christian Chesnot et Georges Malbrunot : « On dénombre au Qatar une demi-douzaine de financiers du terrorisme, connus et réclamés par les Etats-Unis. Ces gens-là sont en liberté. Nous avons même pu en rencontrer un. » [1]

Mais que font la France et l’Union Européenne contre le Qatar ? Prennent-ils des mesures aussi drastiques que celles qu’ils s’apprêtent à prendre sur l’argent liquide ? Certainement pas. En France, les Qataris sont mêmes exonérés d’impôts, on leur déroule le tapis rouge ! [2]

Quant à l’État Islamique, on évalue à 2 milliards de dollars le budget de cette organisation terroriste.

Près de la moitié viendrait de la vente illégale de leur pétrole à des trafiquants turcs… Et dont une partie est achetée par des États membres de l’Union Européenne comme s’en est plaint, dépitée, une diplomate tchèque devant le parlement européen. [3]

Daech impose également un prélèvement forfaitaire de 50% du salaire des fonctionnaires irakiens qui vivent dans les territoires occupé et sont… payés par la gouvernement irakien !

Enfin, Daech gagne aussi plusieurs dizaines de millions de dollars tous les mois en spéculant sur les marchés financiers et notamment les cours de change des monnaies arabes ! [4]

Vous avez bien lu, les terroristes de Daech gagnent de l’argent en faisant de la spéculation financière grâce à la complicité de banques jordaniennes…

Non, ce n’est vraiment pas en interdisant les paiements en liquide qu’ils vont lutter contre le financement du terrorisme.

La véritable raison de la guerre aux pièces et aux billets

Limiter les paiements en espèce n’aura aucun effet sur le terrorisme.

En revanche, il en aura de très nombreux pour vous et toutes les personnes honnêtes qui utilisent encore l’argent liquide pour plus de la moitié de leur transactions au sein de la Zone Euro.

Une transaction sur 2 se fait en liquide au sein de la Zone Euro.

Comprenez bien que le plafonnement de ces transactions n’est qu’une bataille dans le projet européen d’abandon de l’argent liquide.

Les études d’impact d’un abandon total de l’argent liquide ont déjà été menées. Pour les technocrates de l’Union Européenne, la question n’est pas de savoir si c’est une bonne idée mais comment l’appliquer et à quelle échéance.

Et quand un virus comme celui du week-end dernier s’attaquera aux banques et aux systèmes de paiement, comment feront-nous ?

Pourtant, le processus est déjà largement entamé au Danemark et en Suède où vous trouvez maintenant dans les magasins de petits panneaux avec un billet barré : La maison ne prend pas l’argent liquide.

Bien sûr la suppression de l’argent liquide présente de nombreux avantages :

  • Contrôle et taxation automatiques de toutes les transactions ;
  • Économies sur les coûts de production des pièces et billets, de mise en circulation, de lutte contre les faux-monnayeurs;
  • Économies sur le prélèvement de l’impôt : celui-ci est automatisé et surtout prélevé à priori, sans que vous ayez à remplir une déclaration ou vous rendre compte de quoi que ce soit.

Ces raisons sont suffisantes pour vous opposer à cette mesure qui donne encore plus de pouvoir à un État pourtant en crise profonde.

Mais ce n’est rien à côté de la véritable raison de la guerre faite aux paiements en liquide.

Le préalable indispensable à l’impôt ultime

Cette fois, ils ont décidé de se servir directement dans votre compte en banque.

Et pour cela, il doivent s’assurer que vous n’avez aucun moyen d ‘échapper à l’impôt en retirant votre argent des banques.

  • Steen Jakobsen, économiste en chef de la banque d’investissement en ligne SaxoBank et membre du collectif d’économistes non-alignés « les Éconoclastes », estime qu’une taxe sur l’épargne de 10% est nécessaire pour renflouer le système.
  • Le Boston Consulting Group, prestigieux cabinet de conseil indépendant, est plus réaliste : la ponction devrait s’élever à 30% en prenant en compte toutes les dettes publiques et privées.
  • Le « Canard enchaîné de la finance » le site américain zeroedge.com traite le sujet de manière extensive depuis… 2011, date à laquelle il affirme que la seule solution réelle à la crise en Europe est la confiscation de l’épargne des particuliers.

Ce ne sont bien sûr QUE des analyses, des avis qui n’engagent que leurs auteurs.

Elles ont la particularité de provenir d’insiders de la finance et de sociétés peu connues du grand public mais reconnues des investisseurs professionnels. De ceux qui agissent tous les jours pour protéger et faire fructifier leur épargne.

Et il y a encore beaucoup plus inquiétant.

En octobre 2013, le Fonds Monétaire International a publié un long rapport sur le problème des dettes en Europe, analysant tous les scénarios envisageables et les écartant avant de finalement n’en retenir qu’un, le seul possible. Voici les dernières phrases du rapport :

La détérioration rapide des finances publiques dans de nombreux pays ravive l’intérêt d’un prélèvement sur capital — une taxe exceptionnelle sur la richesse privée — afin de restaurer un niveau d’endettement acceptable. […] Le taux de taxation pour ramener la dette publique à son niveau d’avant crise est d’ailleurs calculable : réduire la dette à son niveau de la fin 2007 exigerait, pour les 15 pays de la zone Euro, un taux d’environ 10% sur les ménages bénéficiant d’une richesse nette positive.

Ce que le FMI préconise, c’est une taxe unique de 10% dès le premier euro.

Mais bien sûr, la dette a encore augmenté depuis 2013 et c’est 15% qu’il faudrait prélever aujourd’hui pour revenir au niveau d’avant crise :

Si vous avez 1000€ sur un compte en banque, on vous en prélèverait 150€.

Pour 10 000€, le montant confisqué s’élèverait à 1500€.

Et comme il s’agit d’une « taxe », il n’y a pas de garantie de dépôt. Le FMI est d’ailleurs très clair, toute le monde est concerné. D’ailleurs, la fortune toute entière des 1% les plus riches n’y suffirait pas : Vous serez bien prélevé dès le premier euro.

Bien sûr, si vous effacez d’un coup des milliers d’euros de tous les comptes bancaires de particuliers de France, vous allez avoir un beau bazar.

Il vaudrait mieux taxer quelques euros tous les mois.

Mais si l’État commence à taxer l’argent sur vos comptes en banque… Vous et moi allons rapidement préférer retirer notre argent en liquide et le conserver chez nous où l’État ne peut pas le taxer…

Mais s’il n’y a plus d’argent liquide ?

Alors vous ne pouvez plus vous opposer à ce que l’État prélève régulièrement quelques euros sur votre compte.

L’État n’a plus besoin de faire son travail ou de rendre des comptes

C’est l’impôt ultime parce qu’à partir du moment où l’État peut imposer l’argent qui dort sur vos comptes alors il n’a plus à se soucier de votre consommation. Il n’a plus à vérifier que vous achetez bien tous les mois votre quotas de n’importe quoi sur lequel il prélève la TVA et une ribambelle d’impôts et taxes sur les sociétés qui vous auront vendu des machins.

Vous êtes automatiquement incités à le faire car si vous ne dépensez pas votre argent, l’État vous le prend.

Cet impôt sur l’argent de vos comptes bancaires permet à l’État de gagner en toute circonstance : peu importe qu’il n’y ait ni croissance, ni consommation, ni investissements.

Peu importe qu’ils fassent n’importe quoi.

Et aujourd’hui la Commission Européenne vous demande un blanc-seing pour rendre cet impôt possible !

La consultation de la Commission Européenne n’est ouverte que jusqu’au 31 mai.

Prenez quelques minutes tout de suite pour remplir leur questionnaire et leur dire que NON à l’encadrement des paiements en liquide.

Et faites suivre ce message à tous vos proches et PARTAGEZ-le sur Facebook : plus nous serons nombreux, plus nous pourrons peser sur la Commission.

Cliquez ici pour participer à la consultation de la Commission et dire NON à la fin des paiements en liquide.

Je vous remercie de votre engagement,

Olivier Perrin,

Le Vaillant petit économiste





51 réponses à “Ils veulent l’impôt ULTIME…et votre bénédiction !”

  1. dufour marie claude dit :

    Entièrement d’accord avec vous

  2. Aftalion dit :

    Non

  3. Langen françoise dit :

    Bonjour,
    J ai regardé et rempli ce questionnaire que je trouve assez vicieux. Ce afin d affirmer que la restriction sera sans effet sur le terrorisme et j ai coche pas mal de sans avis. Je pense que derrière certaines réponses possibles il y a encore d autres manipulations que l impôt ultime…… pour lequel tout se met en place depuis la crise de 2008.

  4. pinchu Joan dit :

    Aujourd’ui ‘intolerable n’est pas tolérable
    Joan pinchu

  5. seb dit :

    Je pense que vous exagérez … je ne connais PERSONNE qui fait des paiements en liquide de millier d’euros. Les seuls capables de faire ça ont des activités surement illégales. A moins que vous en faites personnellement ?? Limiter n’est pas interdire.

  6. tabourier raynald dit :

    je suis contre.

  7. vitse dit :

    Le virtuel est une chose, manipulable , destructible et incontrolable à merci (voir les attaques ). Il faut garder contact avec le concret, et l’argent réel donc .
    Enfin « l’argent est une chose trop grave pour qu’on la confie à des banquiers  » (Clemenceau un siècle plus tard).
    Il est grand temps de réagir.

  8. Fontaine gerard dit :

    Je suis aussi contre

  9. Ted dit :

    Absolument opposé à toutes les modifications concernant l’argent liquide

  10. Marie - Do dit :

    Je ne suis pas d’accord avec cette décision

  11. JoPa dit :

    Je m’insurge contre la disparition des transactions en espèces voulues par les gouvernements qui veulent s’approprier le peu de liberté qu’il nous reste, nous sommes déjà bien suffisamment « tracés » par nos opérations en ligne, on connaît tout de votre mode de vie ; posez-vous la question : que reste-t-il de votre intimité de vie ??

  12. alchair dit :

    je n’y entends rien au virtuel, je veux garder le concret, et de toutes façons je ne fais confiance à aucunes banques, aucuns gouvernement et surtout pas au parlement et commission européenne

  13. Balthazar Linux dit :

    JE DIT NON A CE PROJET. LAISSEZ NOTRE ARGENT TRANQUIL. !Nous nous la somme fait mettre assez bien profond avec vos euros de merde,cela suffit !

  14. Fanfan dit :

    Ma décision est sans appel. . . C’est NON. . Mais où va t- on ? ? Et après ce sera quoi ? ? ?

  15. hilal dit :

    Non, non et non à l’encadrement du paiement en liquide voulue par la Commission européenne. Stop au raquette des peuples par les banques, les gouvernements et par le parlement et la commission européenne…

  16. hilal dit :

    on, non et non à la dictature des banques et des institutions de l’Union Européennes… NON à l’encadrement du paiement en liquide voulue par la Commission européenne. Stop au raquette des peuples par les banques, les gouvernements et par le parlement et la commission européenne…

  17. Lubonis dit :

    Conserver notre argent liquide c’est conserver le peu de liberté qui nous reste. Laissez nous notre argent liquide, ce projet est un contrôle et une manipulation supplémentaire, ça suffit.

  18. Bing dit :

    Cela ne changera rien du tout ….

  19. André dit :

    L’argent liquide c’est notre dernière liberté. La commission européenne se dévoile enfin. Il est probable qu’elle a été probablement été influencée par Goldman Sachs. Qu’on ne vienne pas nous faire croire que ça a un lien quelconque avec le terrorisme: s’il n’y a plus d’€uros, il y aura toujours des Dollards Que la commission européenne s’occupe des vrais problèmes qu’elle ne trouve pas le temps de régler, notamment les perturbateurs endocriniens, ce serait bien plus utile.

  20. LUCIE dit :

    C’est non car je veux être la gestionnaire de mon argent d’autant que l’état contrôle absolument tout, en effet vous ouvrez un compte bancaire la banque déclare cette ouverture….. l’anonymat disparu pour les placements …. vous boursicotez et c’est idem vous travaillez et c’est idem … vous êtes retraité(e) et c’est idem … vous mourrez et c’est idem pour vos héritiers … alors non , non , et non …

  21. Anonyme dit :

    Qu est ce qu’ils inventeraient pas pour pouvoir scanner et contrôler notre vie. Terroristes terroristes mon *;:! » Ils ne me terrorisent pas MOI

  22. philo bedo dit :

    Ceux qui sont d’accord avec ce projet sont des moutons et méritent leur sort ( ils seront tondus)! Peuple de France il est temps de te réveiller et de reprendre les actions que nos ancêtres ont imaginé en 1789 !

  23. ARCHAMBAUD dit :

    Le plus grand terroriste ,c’est l’Etat !

  24. Repp dit :

    @seb : On commence par limiter à un certain niveau les paiements en liquide, puis par abaisser de plus en plus bas la limite, jusqu’à les interdire carrément en supprimant une bonne fois pour toute l’argent liquide…
    Car le but est bien là : Empêcher les particuliers de stocker leur argent en liquide en dehors des banques afin qu’ils ne puissent pas en rester maitre et échapper à la rapacité taxatrice des états en semi faillite et des banquiers…
    Sans l’existence du liquide, rien ne s’opposerait à ce qu’une bonne partie de notre épargne et de nos avoirs soit confisquée du jour au lendemain, d’un clic de souris.
    Et sans argent liquide, vous ne pourriez même pas investir dans l’or, si l’achat d’or pour les particuliers devait être interdit à l’avenir…

  25. christian dit :

    Bien sur je suis contre ! d autant plus que beaucoup de gens agés en general ont de l argent de coté chez eux parcequ ils n ont pas confiance dans les banques (et ils ont raison) ;donc ces économies personnelles seraient a suprimper? mais on croit rever ! autant dire queLEUR ARGENT PERSONNEL , LEUR PETITES TIRELIRES PERSO DEVIENDRAIENT ILLÉGALES? ET DONC NE SERAIENT PLUS LEUR PROPRIÉTÉS? foutaise et escroqueries !!

  26. Caby dit :

    Oui mais elle fait chier ta pub qui prend la moitié de mon écran quand l’autre affiche le clavier… J’ai même pas eu le courage de te lire… merci

  27. GLOAGUEN dit :

    C EST UNE MESURE COMPLETEMENT TOTALITAIRE

  28. Viguier Brigitte dit :

    Je suis contre la fin des paiement en espèce.

  29. Tom dit :

    Je suis contre la disparition de l’argent liquide!

  30. Girondot dit :

    Je suis contre,le gouvernement européen et les banques ne m’inspirent aucune confiance.

  31. hoarau frederic dit :

    C’est grave…intolérable…que fait-on de tous ceux qui survivent uniquement comme ça. La société vers laquelle on va si nous ne prenons pas les choses en main est impensable…je pleure et je suis en colère

  32. Kriss dit :

    Bien évidemment je suis contre. L’argent liquide (pièce de monnaie et billets) ne doit pas être totalement remplacée par de l’argent virtuel ! C’est le monde à l’envers et surtout une belle escroquerie que de vouloir supprimer l’argent liquide !

    L’argent n’est PAS EXPLIQUE ni à l’école, ni plus tard. C’est une notion souvent obscure pour la plupart des gens qui n’ont pas suivi des cours d’économie. Ainsi on ne remet pas en question ce que l’on ne comprend pas.
    Peu de gens savent que ce n’est plus le gouvernement qui créé la majorité de l’argent (la banque nationale ou l’agence fédérale fabrique encore la monnaie mais pas l’argent électronique).

    Par ailleurs ce qu’encore moins de gens savent c’est que les banques créé l’argent qu’elle prête, elles ne l’ont pas. Alors vous imaginez un peu ce qui se passera si l’argent ne devient que virtuel ?!!!

    Nous perdrions le pouvoir de décision concernant notre argent. Nous serions complètement asservis !
    A bon entendeur..!

  33. Habib jacques dit :

    L’asservissement des masses par un petit nombre…. parfait scénario d’un film d’horreur futuriste à la Orwel sauf que le futur on y est déjà …☹️
    Il est inacceptable de contraindre les hommes a cette dictature .

  34. debonneville dit :

    je suis contre je ne veux en aucun cas perdre la notion de mon argent j aurais l impression que je me fait voler a chaque instant et avoir de l argent a la banque ou pas me donne confiance sans argent liquide dans la main je serai nue non je veux garder le controle de mon argent point

  35. verena geiser dit :

    Je suis contre,pour acheter des petites choses je ne vai pas payer avec la carte de credit!!!!!!!!

  36. sidi Ali thiriet dit :

    Apres lecture. Je suis contre la disparition de L’argent liquide

  37. Claude dit :

    On a déjà Macron, cela en ferait un despote

  38. deschamps dit :

    Moi, je garde mon porte monnaie, et en contradiction, je vais payer de moins en moins avec ma carte bancaire. Tant pis pour la que au supermarché! ils penseront à embaucher un peu plus.
    GARDONS L’ARGENT LIQUIDE

  39. Fabulousfab dit :

    Encore un peu de liberté volée, il y en a marre de ces manipu!ation de
    Masse

  40. Denis dit :

    Les questions étant biaisées faussebt la donne. Voir même restreint la liberté d’expression des répondants.

  41. Anonyme dit :

    Non

  42. Jac b dit :

    Parfaitement d’accord

  43. KillerDev dit :

    Les gens qui sont interdits de chèques ou cartes comment vont ils faire sans espèces ? Et tout en informatisé c’est hyper dangereux, aujourd’hui tu as 5000€ sur ton compte, demain un virus et hop t’as 0€ ? T’as bien l’air d’un con lol c’est pour mieux nous taxer tout simplement !

  44. Schitty dit :

    La menace terroriste est bien utile: supprimer l’argent liquide, interdire les avertisseurs de radar… Par contre laisser rentrer des milliers de migrants comptant des terroristes ou refuser de prendre les mesures nécessaires contre le terrorisme et là attention aux sacro saints DDH. Ils n’ont vraiment aucun scrupule.

  45. VINCENT dit :

    ils veulent surtout tuer la monnaie centrale …
    Seule resterait donc la monnaie fiduciaire sous contrôle et gestion des banques privées
    Bref ils veulent contrôler le monde … rien de moins et ce n’est pas par hasard que cela se passe sous le reigne de JC Juncker

  46. PAUL dit :

    Cela fait déjà un bon moment que j’avais lue un article d’un économiste qui avancez cet argument.
    Et j’ai eu la preuve que ce qu’il disait était bien la réalité. Ma propre banque ma refusé de me donner de l’argent liquide, l’année dernière je pouvais sortir 3000 euros en fin d’année 2000 début 2017 1500 et cette semaine 300, le but bien sur comme l’expliquez cet économiste étant pour les banques de consever le maximun d’argent liquide, les banques étant dans une situation financière catastrophique si j’avais un doute il a était levé.

  47. Courtailler dit :

    Je veux garder mes billets et pièces de monnaie ! Liberté chérie… ils nous prennent vraiment pour des imbéciles,pauvres mecs !

  48. Jacques dit :

    Et les pauvres et les vieux ? Marre des lobbys. Vivement que j’aille sur une autre planète !

  49. Laden dit :

    Oui je veux garder les billets , les pièces et régler en espèces. Tonnerre de Brest , ça suffit

  50. montel dit :

    je veux garder l’argent liquide, on veut nous obliger à prendre des cartes bancaires, déjà on refuse de plus en plus les chèques, dernièrement chez Picard.

  51. Phil dit :

    Il devient urgent de reagir contre ce système dirigé par quelques privilégiés et leurs complices politiques.
    Il est tout aussi clair qu’environ 30% des français électeurs de Macron ne l’on pas compris..
    Il ne restera bientôt plus qu’une alternative la revolte voir la révolution.
    Les français de 1789 doivent se retourner dans leur tombe!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Shares