La Fin de la Mondialisation

filename-2012-0212-135431aa

Vue du temple d’Amon à Louxor, construit sous la XVIIIe dynastie en Égypte il y a 3500 ans. Que restera-t-il des arches dorées du célèbre fastfood d’où est prise cette photo d’ici 50 ans à peine ?

Cher lecteur,

Prenez votre téléphone.

Il a sans doute été dessiné en Californie. Les pièces ont été assemblées en Chine, l’écran et le processeur viennent de Corée, eux-même contiennent certains matériaux provenant d’Afrique du Sud. Votre service client se trouve en Irlande et vous-même probablement en France.

Il en va de même pour presque tous les objets qui vous entourent :

  • Cette table en bois de Russie, envoyé en Chine pour y être découpé auquel on ajoute des vis provenant d’Europe de l’Est et livré en France pour une entreprise Suédoise ;
  • Un yaourt à la mangue, dont le fruit a été cueilli en Inde, le lait trait en Allemagne, la recette élaborée en France dans un pot provenant derépublique tchèque et vendu en Pologne pour un géant de l’agro-alimentaire Suisse ;
  • Une chemise taillée au Bangladesh avec du coton américain, une teinture indienne, une coupe italienne et vendue en Asie.

Si vous deviez enlever de votre supermarché TOUS les articles pour lesquels au moins une opération a été faite hors de l’Europe… Il n’y resterait pas grand chose. Et je ne vous parle même pas des produits 100% conçus et fabriqués en France.

Prenez l’exemple du poulet et des volailles : elles sont difficiles à importer. Les normes sanitaires sont particulièrement contraignantes et le transport compliqué. Pourtant 30 à 40% du poulet que nous consommons est importé… principalement du Brésil et de Thaïlande.

De manière générale, les biens qui nous entourent ont souvent nécessité des opérations dans de nombreuses monnaies différentes : Yen japonais, Dollar américain, Yuan chinois, Real brésilien, Livre SterlingRouble russe, Euro… Ainsi que des centaines de monnaies locales.

La réalité est que c’est un cauchemar financier et comptable.

Comment définir le prix de votre téléphone alors que le coût de la batterie peut varier du simple au double selon l’évolution des taux de change ? Comment prévoir votre approvisionnement en matière première pour l’année qui vient sans savoir combien il vous en coûtera réellement ?

Bien sûr le problème ne date pas d’hier et cela fait bien longtemps qu’une solution par défaut a été trouvée.

Or nous observons depuis 2012 l’épuisement complet de ce système.

Je suis Olivier Perrin, le vaillant petit économiste. À partir d’aujourd’hui, je vais vous dire tous ces petits secrets que les économistes à la télé ne vous diront jamais mais qui pourtant influent directement sur votre quotidien.

Inscrivez-vous grâce au lien ci-dessous pour recevoir immédiatement mon dossier complet sur La Fin de la Mondialisation. C’est entièrement gratuit, vous pouvez vous désinscrire à tout moment et votre adresse email ne sera jamais partagée.

Cliquez ici pour vous inscrire gratuitement 

Vous recevrez immédiatement mon dossier sur La Fin de la Mondialisation.

À votre bonne fortune,

Capture d'ecran 2016-08-30 00.23.14

Olivier Perrin, le vaillant petit économiste

 

« PS : Si vous ne me connaissez pas, je suis Olivier Perrin, le Vaillant Petit Économiste. À partir d’aujourd’hui, je vous dire tous ces petits secrets que les banquiers, journalistes et politiques VUS À LA TV vous cachent soigneusement.

Inscrivez-vous ICI à La lettre du vaillant petit économiste.

C’est gratuit et garanti sans spam. Vous recevrez 3 à 4 fois par semaine une nouvelle chronique. »

 





4 réponses à “La Fin de la Mondialisation”

  1. […] -Read more at https://www.le-vaillant-petit-economiste.com/ (French)- […]

  2. donadey dit :

    Il leur restera à éliminer l’argent « liquide » et taxer les achats d’or au plus haut !

  3. Johnk514 dit :

    I have been surfing online more than 3 hours today, yet I never found any interesting article like yours. It is pretty worth enough for me. In my view, if all webmasters and bloggers made good content as you did, the internet will be much more useful than ever before. dddkbckeagdf

  4. Smithd243 dit :

    Your weblog is 1 of a kind, i really like the way you organize the topics. ebdegeaakbddfkbg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Partages