Non, ils ne sont pas partis avec la caisse !

Capture d'ecran 2016-09-08 00.17.43

Cher lecteur,

Nos enfants paieront pour nos errances passées.

C’est FAUX, mais c’est la grande porte par laquelle s’invite la question économique dans la campagne présidentielle.

Ça fait frémir.

C’est si évident.

2 140 milliards d’euros de dette publique à rembourser, c’est le salaire de tous les fonctionnaires… pendant 10 ans ! Ou encore 10 millions de maisons.

Imaginez le fardeau à rembourser quand il faut d’abord payer les factures, les impôts, le loyer, les emprunts, les courses, le plein d’essence…

Mais les papyboomers ont eu la vie facile, eux :

  • le plein emploi ;
  • la progression des salaires ;
  • une retraite pleine à un âge raisonnable ;
  • Ils ont acheté des maisons à bas prix qui valent aujourd’hui des fortunes ;
  • Même leur épargne fructifiait bien mieux qu’aujourd’hui ;
  • Ils ont eu la part du lion des 2 000 milliards de dettes accumulées par l’État…

À leurs enfants il ne resterait que les factures à payer et leurs yeux pour pleurer.

C’était sans compter un petit détail…

Je suis Olivier Perrin, le petit économiste, et à partir d’aujourd’hui je vais vous dire tous ces petits secrets que les économistes à la TV voudraient laisser dans l’ombre.

Capture d'ecran 2016-09-08 00.43.33

à votre bonne fortune,

Capture d'ecran 2016-08-30 00.23.14

Olivier Perrin, le petit économiste

« PS : Si vous ne me connaissez pas, je suis Olivier Perrin, le Vaillant Petit Économiste. À partir d’aujourd’hui, je vous dire tous ces petits secrets que les banquiers, journalistes et politiques VUS À LA TV vous cachent soigneusement.

Inscrivez-vous ICI à La lettre du vaillant petit économiste.

C’est gratuit et garanti sans spam. Vous recevrez 3 à 4 fois par semaine une nouvelle chronique. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Shares